COMPRESSEURS À VIS ET À MEMBRANE

 

Table des matières

Compresseurs à vis

Compresseurs à membrane

 

Livre d'or

*************************************************

 

 

Ce chapitre aborde deux types de compresseurs, moins utilisés que les compresseurs à pistons, mais qui trouvent leur application dans la production des mélanges ou le stockage des gaz simples.

 

Compresseurs à vis

Principe de fonctionnement

Il utilise un rotor mâle à 4 ou 5 lobes entraînés par le moteur et un rotor femelle de 5 ou 6 lobes à rotation libre. Le rotor mâle comprime l'air le long du rotor femelle de façon continue.

Au cours de sa rotation, le volume compris longitudinalement entre les 2 rotors se réduit progressivement assurant la compression de l'air.

Avantages

- Ils permettent des débits importants.

- Le débit est continu sans pulsations, ce qui est préférable pour la filtration.

- Ils sont faciles à installer directement à même le sol.

- Ils sont peu bruyant.

- Ils sont très fiables.

- L'entretien se résume au changement de l'huile et des filtres.

 

Compresseur à vis

Inconvénients

Ces compresseurs ont un taux de compression limité. Il ne dépassent généralement pas en sortie une pression de 15 bars. Leur coût est assez élevé.

Applications

Comme nous le verrons plus loin, ils trouvent surtout leur utilité dans la production de "Nitrox" par la méthode de membrane semi-perméable.

 

Compresseur à membrane

Principe de fonctionnement

Inventé en 1916 par Henri CORBLIN, le compresseur à membrane combine un système hydraulique et un système à gaz par l'intermédiaire d'une membrane métallique pincée entre deux plateaux qui sépare les 2 systèmes.

C'est la flexion alternée de la membrane qui assure l'aspiration et la compression du gaz véhiculé.

Compresseur à membrane

 

La partie A du compresseur est constituée par une pompe hydraulique actionnée par un excentrique qui propulse le liquide contre la membrane en lui imposant un mouvement oscillatoire.

Un plateau à trou réparti le fluide uniformément sous la membrane tandis que du coté opposé un autre plateau comporte les clapets d'aspiration et de refoulement.

Une pompe compensatrice permet d'envoyer la quantité d'huile juste nécessaire pour que l'espace mort soit réduit au maximum. Il en résulte que l'on obtient facilement des taux de compression voisins de 20 ce qui permet d'obtenir des pression voisines de 400 bars avec seulement 2 étages.

Un détecteur permet d'arrêter instantanément le compresseur en cas de rupture de la membrane.

Avantages

Le gaz comprimé est exempt de toute pollution.

Il n'y a pas de fuite du gaz comprimé.

Tous les gaz peuvent être comprimés.

Le rendement de remplissage est élevé.

Des pressions très élevée peuvent être obtenues.

Les pièces mobiles sont bien lubrifiées ce qui leur procure une excellent fiabilité.

Le rendement énergétique est excellent.

La maintenance est réduite au maximum et donc d'un prix faible.

Inconvénient

Son seul inconvénient est son prix qui est 2 à 3 fois plus élevé qu'un compresseur à piston.

Applications

Ce type de compresseur est surtout utilisé dans le domaine professionnel pour comprimer toutes sortes de gaz. En plongée, il est utilisé pour charger des tampons avec des mélanges "Nitrox" ou "Trimix".

 

 

 

 

*************************************************

Livre d'or

(Donnez-nous vos impressions)