MODIFICATION D'UNE LAMPE DE PLONGÉE

Mini Q40 de PRINCETON

La marque est très connue outre atlantique. On lui doit un nombre impressionnant de modèles de lampes de plongée de bonne qualité à des prix raisonnables. Cependant lorsqu'on cherche des rechanges, elles sont chères et difficiles à trouver.

La lampe Mini Q40 est alimentée par 4 piles de modèle LR6 de 2700 mAh. Elle est équipée d'une ampoule incorporée dans un réflecteur. Cette solution est excellente car ainsi, l'ampoule se trouve toujours placée au mieux dans l'optique. Malheureusement cela en fait aussi le prix.

C'est parce que nous avons grillé l'ampoule d'origine que nous avons eu l'idée de la remplacer par une diode électroluminescente. Ces diodes voient leurs performances s'améliorer et leur prix diminuer de jour en jour.

Nous avons choisi le courant dans la diode de façon à avoir à peu près la même autonomie. Par contre on obtient un flux lumineux bien plus important qu'avec l'ampoule d'origine.

Attention, les performances des diodes électroluminescentes évoluent très vite ; nous modifierons donc cette page en fonction de cette évolution.

Ce qu'il vous faut :

Une lampes Mini Q40

Une diode électroluminescentes de puissance "Seoul Z power P4". (Prix actuel 9€ l'unité)

Une résistances de 3,3 ohms et de 2 de watts. (Prix actuel environ 50 centime d'euro l'unité.

Une rondelle de circuit imprimé de diamètre de 20 mm et d'épaisseur 1,5 mm. (Prix négligeable)

Un rond de bois de diamètre de 16 par 60 mm.

Une vieille ampoule de mini Q4 pour récupérer la parabole.

Deux vis têtes rondes de diamètre de 3 mm par 20 mm, en laiton, prix négligeable)

Trois piles LR6 - 1,5V 2700 mA.

Un petit fer à souder et de la soudure à l'étain

Le schéma ci dessus donne toutes les indications nécessaires

L'allumage se fait en vissant le hublot, ce qui permet au contact (moins) de toucher l'anneau en cuivre du circuit imprimé relié au moins de la diode. C'est la parabole qui s'appuie sur le hublot qui fait reculer la diode.

Récupérer une parabole :

1) Avec une petite scie à métaux, éliminer la partie extérieure cylindrique.

2) Percer au centre un trou de 6 mm. puis faire des encoches pour permettre le passage des pattes de la diode.

3) Raccourcir la parabole de l'avant pour ramener sa longueur à 10 mm.

Le diamètre de la diode est ramené à la lime à 20 mm. Il y a quelques diximmème à enlever. Attention de ne pas abimer le bulbe de la diode.

Une des piles est remplacées par l'adaptateur en bois ou toute autre matière isolante.

La résistance ballast de 3,3 ohms est mise dans la fenêtre de l'adaptateur. Ses pattes sont directement soudée aux vis de 3mm.

Pour visser les vis, il suffit de faire un avant trou de diamètre de 2,5 mm.

Le plus des piles s'appuie sur une des têtes de vis, l'autre s'appuie en permanence sur le rond central du circuit imprimé lui même relié au plus de la diode.

Les anneaux du circuit imprimé se découpent au cutter. Pour les relier à la diode une saignée de 0,5x0,5 mm part du centre (le plus) vers l'extérieur. De l'autre coté, une petite encoche permet de passer un petit fil qui va du moins de la diode au bord de l'anneau extérieur. Le circuit imprimé se colle coté isolant à l'arrière de la diode.

Le moins de la diode (cathode) se repère par la patte qui est à coté de celle plus petite qui a une petite encoche à son extrémité.

Attention, ces diodes concentrent la lumière en un faisceau puissant et étroit. Les regarder en face peut être dangereux pour vos yeux.

 

**********************************************

Livre d'or